Conditions idéales pour le sclérotinia sur soja

Vous avez dit été ? Difficile à croire au regard des températures, de la pluviométrie et de l'ensoleillement.

Alors que la végétation présentait un bon potentiel, les conditions humides pour ne pas dire automnales sont venues jouer les trouble-fête.

Sur soja, l'excès d'humidité associé au fort développement végétatif de la culture ont été favorables à l'apparition du sclérotinia.

La maladie se manifeste par:

  • La présence de mycélium blanc sur les plantes
  • l'assèchement rapide des pieds sans perdre pour autant leurs feuilles

Le meilleur moyen de lutte reste la résistance variétale. Un levier précieux quand on voit les conséquences aussi bien qualitative que quantitative de la maladie sur la culture.