Quand la féverole repousse les pigeons

Le colza associé aux plantes compagnes ne cesse de prendre de l'ampleur. En effet, les nombreux avantages qu'elles peuvent offrir attirent de plus en plus d'agriculteurs. Et pour cause:

  • Réduction de la dose d'azote par la minéralisation des plantes compagnes
  • Levée des adventices limitée
  • Amélioration de la structure du sol ...

Mais aujourd'hui c'est un tout autre intérêt que nous avons pu observé, la preuve en image :

A gauche, sans féverole, la parcelle a été fortement attaquée par les pigeons. A l'inverse, à droite, la présence des féveroles a certainement limité leur "atterrissage" puisqu'aucune attaque n'est à signaler sur cette partie de la parcelle.

Une solution potentielle pour les zones où ces prédateurs sont un véritable fléau.